Capitulation des analystes « goldbugs »

Publié par Léonard Sartoni | 15 juin 2015 | Articles

Le marché de l'or est entré dans une profonde léthargie (du moins en termes de dollar) depuis plus d'une année. Cela frustre aussi bien les bulls que les bears. En ce moment, nous assistons à une avalanche de commentaires baissiers sur le cours de l'or à un horizon de 6-12 mois. Le seuil psychologique des $1000 capte les analystes comme un aimant attire la limaille de fer, car une tendance baissière vieille de presque 4 ans finit par rallier tout le monde du côté de la tendance !

Harry Dent (celui qui voit l'or à $700) est à présent rejoint par beaucoup de « goldbugs » de longue date, qui voient l'or s'effondrer vers $1000-$900... avant d'exploser à $5000 ! J'appelle cela la « capitulation finale des analystes ». Ils jettent l'éponge sur ce secteur frustrant, et leurs prévisions de court et moyen terme finissent par être dictées par leurs émotions négatives. 

On peut voir sur les trois graphiques suivants qu’un marché baissier est défini par l’établissement de sommets toujours plus bas et de creux toujours plus bas. Lorsque ce processus prend fin, le marché baissier est stoppé et une nouvelle tendance peut voir le jour, comme c’est le cas actuellement avec le cours de l’or en termes d’euro. Dans cette devise, il a fallu attendre 2005 pour que le marché haussier sur l’or soit validé. Depuis cette date, le marché haussier sur l’or a été validé dans toutes les devises.

La pause actuelle ne sera pas de même longueur pour toutes les devises. Tant que l'or ne remontera pas au-dessus des $1310, les analystes techniques resteront baissiers sur le cours de l’or en termes de dollar. L’euro étant actuellement beaucoup plus faible que le dollar, il a redémarré le marché haussier sur l’or plus vite. Mais ultimement, nous verrons le cours de l’or grimper à nouveau dans toutes les devises.

 

 

 


Je ressens les mêmes émotions négatives que tous les analystes et tous les investisseurs sur l'or, car nous suivons la même guerre entre l'or et le dollar, jour après jour, avec le même penchant pour l'or comme gagnant de la bataille finale. En ce moment, force est de constater que l'or n'en mène pas bien large en termes de dollar. Je ne suis pas satisfait du cours actuel de l'or dans cette devise, de la performance pathétique des mines d’or, et peu optimiste sur le court terme, si je devais donner un avis en suivant mes émotions. Mais lorsque tout le monde se met à parier sur la baisse de l'or et des mines d’or, y compris parmi les analystes gagnés à la cause de l'or, je me dis que nous sommes à nouveau très proches d'un point de retournement majeur dans ce marché. Et cela ne ferait que confirmer la reprise du marché haussier sur l’or en termes d’euro et de yen !

En 2011, tout le monde était haussier et voyait le cours de l'or arriver à $2000 voire $2500 avant la prochaine correction majeure. En 2015, tout le monde est baissier et voit le cours de l'or arriver à $1000, $900 ou même $700 avant qu'il puisse rebondir décemment. La peur est palpable sur ce marché. Les analystes, plutôt que de conseiller de profiter de faire le plein à ces niveaux archi déprimés, conseillent de passer vendeur pour surfer sur la "dévastation finale de ce marché". Est-ce un conseil intelligent ?

Vous êtes-vous jamais demandé pourquoi si peu de commentateurs et d’analystes crient à l'achat lorsqu'un secteur est archi déprimé et sur le point de s'embarquer dans un marché haussier spectaculaire ? Pourquoi si peu crient à la vente lorsqu'un secteur est hyper optimiste et sur le point de toucher son sommet de la décennie (comme les actions en ce moment) ?

Parce que l'évolution du prix durant les années qui précèdent cet événement les en empêche ! Parce que le temps a joué contre eux. Le marché haussier ou baissier qui a précédé a fini par avoir raison de la majorité des analystes qui prévoyaient le retournement. Ils ne peuvent plus continuer de lutter contre le marché, car ils ont perdu toute crédibilité, du capital et bientôt tous leurs clients ! Ils capitulent. Ils sont forcés de rallier la tendance, même si les fondamentaux crient le contraire ! On dit qu’une bulle financière ruine d’abord ceux qui parient contre elle, et ensuite ceux qui l’alimentent. Ce changement de comportement chez les commentateurs et analystes gagnés depuis longtemps à la cause de l'or est un signe important de capitulation, le genre de signe que l’on doit s’attendre à trouver avant le retournement définitif de la tendance.

Pour l’heure, si l’on se réfère au « pouvoir de prédiction » des mines d’or juniors GDXJ sur la tendance future du métal en termes de dollar, nous sommes à nouveau en train de tester la MM50j, et le résultat de ce test nous donnera la direction à court et moyen terme pour le métal (horizon de 6 mois). Depuis quelques mois, les mines d’or juniors ont étonnamment bien résisté devant la faiblesse du métal, et c’est un signe très encourageant pour la suite.

 


La reproduction, intégrale ou partielle, est autorisée dès lors que "GoldBroker.fr tous droits réservés" est mentionné accompagné d'un lien vers cette page.


Léonard Sartoni  Contributeur Indépendant

   

Mes articles


Découvrez notre sélection de lingots et pièces d'investissement

Tous nos produits

Lire aussi :