La Banque centrale indienne lève l’interdiction pour les banques d’importer des pièces d’or

Publié par Goldbroker ™ | 19 févr. 2015 | Articles

En attendant la baisse des taxes sur les importations d'or, la Reserve Bank of India (RBI) a levé l’interdiction pour les banques et les maisons de courtage d’importer des pièces et médaillons d’or.

La banque centrale indienne a fait savoir par communiqué que les banques peuvent maintenant importer de l’or "en consignation". Les ventes locales ne seront cependant permises que par paiement d'avance, non différé.

« Même si l’importation de pièces et médaillons d’or ne sera plus interdite, d’ici révision future, les restrictions sur les ventes de pièces et médaillons d’or par les banques s’appliquent toujours, » selon le communiqué.

Dans le but de s’attaquer au déficit des comptes courants, qui prenait alors de l’ampleur, la banque centrale décida en août 2013 de prohiber l’importation de pièces et médaillons d’or, cela s’ajoutant aux restrictions sur l’importation du métal lui-même.

Sous la règle 80:20, qui a été abandonné le 28 novembre de l’an dernier, les importations d’or étaient liées aux exportations.

Les importations d’or ont grimpé de 8,13% en un an, à $1,55 milliard en janvier, grâce à l’assouplissement des restrictions par la RBI.

L’Inde est le plus grand importateur d’or, et cet or est surtout utilisé afin de satisfaire la demande de l’industrie de la joaillerie.


La reproduction, intégrale ou partielle, est autorisée dès lors qu'elle est accompagnée d'un lien vers la source originale.


Goldbroker ™  La Rédaction

   

Mes articles


Découvrez notre sélection de lingots et pièces d'investissement

Tous nos produits