Le vrai message derrière la pagaille de GDXJ

Publié par Gold Broker | 20 avr. 2017 | Articles

Il y a très longtemps, j’étais trader sur les indices boursiers dans une grande banque de Bay Street. Bien que beaucoup de choses ont changé depuis, certaines cartes du jeu ne changent pas. Je remets mon ancien chapeau pour analyser les problèmes récents de VanEck découlant de la réussite de leur fonds négocié en bourse (FNB, ou ETF en anglais), le GDXJ Junior Gold Miners ("sociétés minières aurifères junior" en anglais). Pour vous éviter de croire que ceci est un article lassant et spécifique sur un ETF, je vous exhorte à endurer les détails car je crois que le marché ignore les conséquences à long-terme.

Direxion​ a récemment annoncé qu'ils arrêtaient la création d’actions du fonds JNUG, avec un effet de levier 3 fois supérieur à la performance de GDXJ, parce qu'ils se heurtaient à des contraintes. En fait, la popularité du produit GDXJ a été si écrasante que VanEck a également indiqué qu'ils modifieraient les règles de l'indice pour répondre à la demande élevée. Selon Bloomberg :

« Le deuxième plus grand fonds négocié en bourse au monde lié aux producteurs de matériaux a été victime de son succès.

L’accumulation par les investisseurs suite à la reprise des métaux précieux a fait bondir de plus de 60% les actifs du fonds GDXJ de VanEck Vectors, à 5,54 milliards de dollars cette année. Cela a posé un dilemme pour le fonds qui suit l'indice MVIS Junior Gold Miners, ses participations dépassant 10% de certaines des sociétés qu'elle possède.

MVIS Index Solutions, une société du groupe VanEck, a annoncé jeudi des modifications dans ses indices boursiers, en élargissant les critères d'inclusion dans l’indice de référence suivi par le fonds de société minières juniors de VanEck.

"C'est la malédiction du succès", a déclaré Sameer Samana, un stratégiste quantitatif global basé à St. Louis au Wells Fargo Investment Institute, qui a 1,8 mille milliards de dollars sous gestion. "Ils commencent à être confrontés à des problèmes liés à la taille de leur participation dans certains actifs, la quantité de papiers éligibles à l’indice et à la taille du fonds".

Les investisseurs ont placé 1,5 milliard de dollars cette année dans l'ETF de minières junior de VanEck Vectors, le plus important dans sa catégorie au niveau mondial. Les actifs de l'ETF minières le plus populaire, qui se négocie sous le titre GDXJ, ont grimpé avec l'augmentation de l'intérêt pour les petites entreprises, alors que de grands producteurs se reprenaient et se mettaient à la recherche de nouvelles réserves.

L'ETF croissait si rapidement qu'il risquait d’avoir des participations dans certains sociétés minières junior équivalentes à celles de grands investisseurs institutionnels ou investisseurs activistes. Les actionnaires individuels pourraient être inquiets qu'une telle participation passive soit une entrave aux pressions sur la gouvernance d’entreprise, a déclaré Eric Balchunas, analyste de FNB pour Bloomberg Intelligence, par téléphone.

GDXJ investit au moins 80% de ses actifs totaux dans les titres de l'indice MVIS Junior Gold Miners Index, ce qui lui donne suffisamment de marge de manœuvre pour ajouter d'autres sociétés. Sa troisième plus grande position est sur le VanEck Vectors Gold Miners ETF, qui négocie sous le code GDX et suit l'indice des minières aurifères du NYSE Arca.

ETF.com a communiqué la croissance rapide de GDXJ, ce qui l’emmena à s'écarter de son indice sous-jacent le 10 avril, avant que l'indice MVIS ne soit modifié. »

Certains des membres les plus loquaces du monde financier pensent, à tort, que cela résulte de l'incertitude créée par le lancement de missiles ordonné récemment par Trump sur la Syrie.

 

Tweet about gdx

"Il pourrait être négocié sous le code… BKDT. Ils devraient renommer GDXJ "Black Death" (la peste noire)… pour tous ceux qui se sont fait avoir après ses frappes de missiles en Syrie.."

 

Bien qu'il y ait eu une augmentation de l'achat de GDXJ à la suite de l’intervention de Trump au Moyen-Orient, ce problème perdure depuis longtemps.

 

GDXJ vs Share Outstanding

 

Les récentes frappes de missiles en Syrie n'est pas le problème. Il y a eu une croissance constante de la demande pour le GDXJ cette dernière année.

Même si je ne suis pas d'accord avec mon ami le tweeteur baissier, il a raison de dire que GDXJ souffrira probablement dans les prochaines semaines.

Mais probablement pas pour les raisons invoquées. Beaucoup analyseront la hausse des actions en circulation de GDXJ et se diront qu'il doit y avoir des tonnes de positions longues faibles. Pourtant, les expansions souvent violentes dans les actions en circulation des ETF sont exactement le contraire de baissières. Ces nouveaux détenteurs d'ETF pourraient en fait être "l’argent intelligent" (c’est-à-dire les investisseurs professionnels), et non l'inverse. L'effondrement du pétrole de l'année dernière a été un exemple parfait.

 

USO vs Share outstanding

 

Alors, si l'expansion massive d’actions en circulation de l'ETF est un signe de "l’argent intelligent", pourquoi est-ce que je pense que GDXJ pourrait souffrir dans les prochaines semaines ?

Le GDXJ est devenu tellement populaire que l'ETF de VanEck arrive à une participation de presque 20% dans certaines minières aurifères canadiennes. D'un point de vue réglementaire, il est difficile d'aller au-dessus du seuil de 20% sans déclencher des offres publiques d’acquisition. En outre, d'un point de vue fiscal, il y a des lois spécifiques aux ETF que VanEck a également dû affronter en raison de la composition de l'indice.

Face à tous ces problèmes, VanEck a choisi de modifier radicalement la composition de l'indice sous-jacent que GDXJ devrait suivre. Ils ont annoncé leur intention de procéder à ces changements le 17 juin, mais en attendant ont publié leurs nouvelles lignes directrices pour l'indice.

Même quand j'étais trader dans une autre banque, je cherchais désespérément les rapport de Peter Haynes de TD (Toronto Dominion). Peter est dans le métier depuis si longtemps qu’il y a une rumeur selon laquelle il préparerait son fils lycéen pour la succession de l’entreprise familiale.

Voici la partie importante. Regardez les flux projetés du groupe de recherche d'indices de TD découlant de ce rééquilibrage de l'indice. D'abord les ajouts :

 

Additions for the MV Global junior Gold Miners index resulting form the rule change

 

Ensuite, les réductions :

 

Weighting reductions for the MV Golbal Junior Gold Miner resulting from the rule changing

 

Regardez ces chiffres ! Encore plus important, regardez la colonne "Days to Trade", (les "jours à négocier"). Elle représente le temps estimé en termes de moyenne journalière de volume des flux d'indice que l’opération prendra pour être effectuée. Ce sont des chiffres faramineux.

Ces flux auront un impact sur l'indice. Il n'y a pas de doute là-dessus.

Au cours des prochaines semaines, en raison des ventes, les actions sous-jacentes de GDXJ baisseront pour les membres constituants réduits, et les membres avec des pondérations augmentées (et les nouvelles additions) verront leur cours monter. Bien sûr, tout cela sera relatif. Cette forte demande de liquidité donnera à GDXJ un rendement beaucoup moins élevé que s'il n'y avait pas de rééquilibrage de l'indice.

Pour éviter cette sous-performance, la stratégie la plus évidente serait d'échanger du GDXJ pour le GDX. Ce n'est pas si facile, étant donné que le GDX est composé de sociétés minières seniors en or, tandis que GDXJ détient des juniors. Le coefficient bêta des minières juniors est beaucoup plus élevé. Par conséquent, vous pourriez avoir besoin d’ajuster la position en fonction de la volatilité.

 

GDX vs GDXJ

 

Mais cet échange financier est le genre d’opération nécessaire afin d’éviter l’énorme sous-performance de GDXJ suite au rééquilibrage à venir.

Prenons du recul et réfléchissons là-dessus...

Bien que beaucoup comptent sur la rupture "potentielle" du modèle de l'ETF et tirent toutes sortes de conclusions sinistres, mon point de vue est très différent.

Les investisseurs sont-ils tombés trop amoureux de GDXJ ? Oui, c’est clair. Mais pourquoi ? Qu'est-ce que cela signifie pour l’avenir ?

Pour répondre à ces questions, je vous renvoie à une présentation absolument fantastique que Grant Williams a fait il y a plus d'un an intitulée "Nobody Cares", ou "Personne ne s’en occupe".

 

 

Grant souligne le peu d'actifs en or et d’autres métaux précieux détenus dans les fonds de pension. Au moment de la présentation, seulement 0,15% des avoirs de retraite étaient détenus en or et actions liées au secteur de l'or.

 

what if

 

Si cela devait doubler, les flux de capitaux seraient de 100 milliards de dollars. Grant a ensuite démontré l’importance que ces 100 milliards de dollars auraient sur le marché de l'or. Pour ce montant, vous pourriez acheter :

 

What will $100 Billion buy you these days?

 

Le marché de l'or est minuscule par rapport aux actifs totaux des fonds de pension. Cet exemple considère seulement une augmentation de la pondération de 0,15% à 0,30%. Ces chiffres sont encore trop faibles étant donné que l'or représente une assurance peu couteuse en cas de déraillement de l'expérience monétaire des banques centrale.

Revenons au GDXJ. Bien que beaucoup voient cet épisode comme un exemple de pourquoi mieux vaut investir dans l’or que de porter un chapeau en aluminium, je me demande s'ils n’ignorent pas la vision à long-terme.

Peut-être que ce problème GDXJ est un coup de semonce. Peut-être que la théorie de Grant Williams selon laquelle il en faudra peu pour que ce marché bouge commence à se réaliser.

Il n'y a pas de place pour tout le monde dans le bateau de l'or. Ceci est devenu clair avec les problèmes éprouvés après peu d'intérêt pour GDXJ.

Pouvez-vous imaginer ce qui se passera si le vent tourne vraiment ?


Source originale: Zerohedge


La reproduction, intégrale ou partielle, est autorisée dès lors qu'elle est accompagnée d'un lien vers la source originale.


Gold Broker  La Rédaction

   

Mes articles


Découvrez notre sélection de lingots et pièces d'investissement

Tous nos produits

Lire aussi :