Une hausse des taux pourrait intervenir "assez rapidement"

Publié par Gold Broker | 18 nov. 2016 | Articles

LA PRÉSIDENTE DE LA FED ADMET QUE LA NOUVELLE ADMINISTRATION POURRAIT CAUSER DE L’INCERTITUDE

Mme Yellen a déclaré au Congrès hier qu’une relative stabilité du taux de chômage à 4,9%, une amélioration du marché de l'emploi et un taux d’inflation qui approche les 2% pourraient entrainer une hausse imminente des taux d’intérêt, malgré l’incertitude qui entoure les intentions politiques de la nouvelle administration Trump.

Durant la campagne électorale, le président élu a promis des dépenses importantes dans des projets d’infrastructure, ainsi que des baisses d’impôt, pour stimuler l’économie et augmenter l’inflation. Yellen a admis que cela était inquiétant et que cela pourrait durer une période indeterminée.

Néanmoins, elle a déclaré qu'une hausse des taux bien être approprié "assez rapidement si les données économiques continuent de montrer des progrès" et que l’on aurait besoin d’une "plus grande clarté" au sujet des intentions du nouveau gouvernement afin de mesurer leur impact sur le chômage et l’inflation. Mme Yellen est apparue prudente, insistant plusieurs fois sur le fait que l'économie américaine a encore une marge d'appréciation. 

Étant donné que les Républicains contrôlent la Maison-Blanche, le Sénat et la Chambre des représentants, et que les Républicains du Congrès ont exprimé leur désir d’une supervision plus étroite de la politique monétaire, il se peut que la Fed ait à se battre pour essayer de maintenir une vision à long terme de l’économie. De plus, Donald Trump a déjà indiqué qu’il remplacera Janet Yellen à la fin de son mandat en 2018.

Pendant ce temps, les observateurs du marché estiment désormais la probabilité d'un relèvement en décembre entre 90 et 100%. Cela, avec le renforcement du dollar US, a exercé une pression à la baisse sur les prix de l’or, mais les mêmes observateurs notent que le métal n’a pas décliné autant qu’il avait été prédit. Un analyste estime que les marchés ont déjà valorisé la hausse à venir des taux d’intérêt, ainsi que le choc du résultat des élections, et que cette réaction excessive de l’or touche à sa fin. Reste à savoir ce qu’il arrivera une fois cette période de volatilité terminée et que la présidence de Donald Trump aura vraiment débuté.

La présidente de la Fed s'exprimait pour la première fois depuis l'élection de Donald Trump à la Maison Blanche alors que la Fed tiendra une réunion monétaire les 13 et 14 décembre.


La reproduction, intégrale ou partielle, est autorisée dès lors que "GoldBroker.fr tous droits réservés" est mentionné accompagné d'un lien vers cette page.


Gold Broker  La Rédaction

   

Mes articles


Découvrez notre sélection de lingots et pièces d'investissement

Tous nos produits

Lire aussi :