Le secrétaire au Trésor Mnuchin visite Fort Knox : "L’or est en sécurité"

Publié par Gold Broker | 22 août 2017 | Articles

Le secrétaire au Trésor américain Steven Mnuchin a effectué une rare visite officielle à Fort Knox pour y vérifier les réserves d’or du pays, lundi dernier.

"Je suppose que l’or y est toujours", a blagué l’ancien producteur hollywoodien devant un auditoire de Louisville (Kentucky), une ville située à 40 milles (64km) au nord du dépositaire de l’or américain. "Ce serait un film si l’on entrait et qu’il n’y avait pas d’or". Après sa visite, il a rassuré les Américains en annonçant que leur trésor y était toujours, et en sécurité.

"Heureux de constater que l’or est en sécurité !" a-t-il écrit sur Twitter.

 

 

Fort Knox capte l'imagination de l'opinion publique depuis le film "Goldfinger", le James Bond sorti en 1964, dans lequel un espion britannique, joué par Sean Connery, déjoue un complot visant à contaminer les réserves d’or des États-Unis.

Mnuchin a indiqué qu’il n'était que le troisième secrétaire au Trésor à pénétrer dans le coffre depuis sa création en 1936 par le président Franklin Delano Roosevelt.

"La dernière fois que quelqu’un est entré dans le coffre pour y voir l’or, autres que les employés de Fort Knox, était en 1974, lors d’une visite des membres du Congrès. Le dernier inventaire date de 1953".

Plus tôt dans la journée, Mnuchin a déclaré à un groupe d’hommes d’affaire de Louisville qu’il était important pour lui de voir l’or pour attester qu’il "fait bien partie de nos actifs nationaux".

Fort Knox conserverait plus de 147 millions d’onces d’or – soit plus de 186 milliards $ à la valeur de marché.

Le sénateur Mitch McConnell, qui faisait partie de la délégation, a déclaré que l’idée de visiter les coffres "était venue lors d’une conversation informelle". Il a refusé d'en dire plus sur la visite par souci de sécurité. Mais le gouverneur Bevin, dans une interview à WHAS radio, a divulgué quelques détails. Il a décrit le processus d’entrée et de sortie comme étant fastidieux et long, et a dit que les officiels ont eu à briser un des sceaux du coffre pour leur ouvrir l'accès.

"Tout ce que peux dire, c’est qu’il ne peut pas être plus en sécurité", a-t-il dit. "L’or est en sécurité".

Suffisant pour rassurer les américains sur l'existence des réserves d'or ?

 


Source originale: Bloomberg.com


La reproduction, intégrale ou partielle, est autorisée dès lors qu'elle est accompagnée d'un lien vers la source originale.


Gold Broker  La Rédaction

   

Mes articles


Découvrez notre sélection de lingots et pièces d'investissement

Tous nos produits