La Russie continue à acheter de l'or face aux sanctions américaines

Publié par Goldbroker ™ | 22 août 2018 | Articles 2105

Face aux sanctions américaines, la Russie continue d'accumuler de l'or.

La banque centrale russe a acheté 26,1 tonnes au mois de juillet, un record sur l'année, portant ses avoirs à 2 170 tonnes, selon les données du FMI compilées par Bloomberg. Les réserves du pays sont désormais évaluées à 77,4 milliards $.

La dernière fois que la Russie a acheté autant d'or en un seul mois, c'était en novembre 2017.

 

 

En avril et mai, la Russie a vendu la quasi-totalité de ses bons du Trésor américain et a continué d'augmenter ses réserves d'or. Moscou se débarrasse de ses titres de dette américaine pour se prémunir contre un durcissement des sanctions occidentales. L'or est "une garantie à 100 % contre les risques juridiques et politiques", a déclaré le premier vice-président de la banque centrale, Dmitry Tulin.

"C'est une initiative très intelligente de la part de Poutine", a déclaré Jim Rickards, auteur et rédacteur de la newsletter Strategic Intelligence, lors d'une interview. "La Russie est en guerre financière. Ils sortent des dollars américains et entrent l'or. Cela les protège des gels d'actifs et des sanctions économiques."

"Les Américains utilisent le dollar américain comme une arme, et il est tout à fait normal que la Russie veuille diversifier ses avoirs en devises étrangères", a déclaré John Meyer, associé chez SP Angel à Londres. "L'or est l'investissement liquide ultime si vous ne voulez pas être exposé au dollar."


Source originale: Bloomberg


La reproduction, intégrale ou partielle, est autorisée dès lors qu'elle est accompagnée d'un lien vers la source originale.


Goldbroker ™  La Rédaction

   

Mes articles


Découvrez notre sélection de lingots et pièces d'investissement

Tous nos produits