La pénurie d’or physique commence a être relayée par les médias grand public

Publié par Goldbroker ™ | 19 janv. 2014 | Articles

Après que les sujets de ré-hypothécation et de pénurie d’or physique (ainsi que les inventaires des entrepôts du COMEX qui varient constamment) aient été couverts par des sites comme ZeroHedge.com, il semble que l'idée de l’effet de levier qui explose" ou de risque de défaut du COMEX ait fait son chemin dans les médias grand public.

Interrogé sur BNN, Tres Knippa, un trader expérimenté, a dit à propos des chiffres récents sur les futures (contrats à terme), qu' « il n’y a pas assez d’or pour tout le monde si chaque détenteur de contrats futures souhaite prendre possession de son or physique ».

Il pense que l’or a bondi à $1,900 en 2011, avant de redescendre l’an dernier, à cause d’une explosion du nombre de contrats futures – établissant deux marchés distincts pour l’or « réel » et l’or « papier ». 

« Les prix de l’or se sont envolés à la hausse surement à cause d'une expansion de l’or-papier par rapport à l’or physique », a dit Knippa sur BNN. « Peut-être que le marché est redescendu à mesure que les détenteurs d’or-papier se sont mis à liquider pour obtenir l'or physique. »

Knippa avertit que si une seule entité ayant des positions longues à la limite des positions permises demandait livraison de son stock d'or physique, cela absorberait 81% des inventaires du COMEX... et si deux entités le faisaient... le COMEX ferait défaut.

Selon lui, les investisseurs devraient penser sérieusement à accumuler de l’or physique pour éviter les difficultés de livraison.

Knippa a expliqué à son interlocuteur éberlué que « les gens qui ont acquis de l’or (via des contrats papier) continuent d’en exiger la livraison, et c’est ce qui est important ». De grands investisseurs, indique-t-il, comme le gestionnaire de hedge fund Kyle Bass, prennent possesion de l’or qu’ils achètent.

Les futures sur l'or à échéance février 2014 ont augmenté légèrement, à $1,243.20 l’once, tôt vendredi matin. Knippa dit qu’il achèterait de l’or physique en yen plutôt qu’en dollars US, pour tirer avantage du plan d'assouplissement quantitatif de la Banque du Japon.

« Je crois que quelqu’un pourrait faire cette transaction, la mettre dans un tiroir et l’oublier, et la ressortir dans dix ans », dit-il. « Je pense que le yen ne peut aller que vers le bas ».

Le conseil de Knippa, pour finir : achetez de l’or physique – évitez l’or-papier.

Un des problèmes sur le marché des contrats futures : 112 détenteurs d'or papier pour 1 once d'or physique disponible dans les stocks du COMEX.


Source originale: Zerohedge


La reproduction, intégrale ou partielle, est autorisée dès lors qu'elle est accompagnée d'un lien vers la source originale.

Tags : Or COMEX

Goldbroker ™  La Rédaction

   

Mes articles


Découvrez notre sélection de lingots et pièces d'investissement

Tous nos produits