La Banque d’Angleterre baisse ses taux d’intérêt à un niveau record

Publié par Gold Broker | 4 août 2016 | Articles

des mesures de relance pour échapper à la récession

La Banque d’Angleterre a baissé ses taux d’intérêt officiels pour la première fois en sept ans, de 0,5% à 0,25%. Cette réduction est une des quatre mesures du programme destiné à soutenir les banques et à empêcher que l’économie britannique ne sombre en récession, suite au vote des électeurs britanniques en faveur d'une sortie de l'Union européenne.

Le gouverneur déclare que « l’économie en a vraiment besoin. »

Le gouverneur de la Banque d’Angleterre, Mark Carney, a déclaré que le programme en quatre volets est nécessaire pour atténuer les pertes d’emploi, la réduction des dépenses et autres problèmes économiques découlant du détachement à venir du pays de l’Union européenne. Il a annoncé une augmentation de 60 milliards de livres sterling (71 milliards d’euros) du programme d’assouplissement quantitatif lancé en 2009 pour le porter à 435 milliards de livres. Outre une hausse des rachats d’obligations d’Etat, la Banque d’Angleterre va acheter jusqu’à 10 milliards de livres (11,8 milliards d’euros) d’obligations d’entreprises et mettra en place un système de soutien aux banques à hauteur 100 milliards de livres pour qu’elles continuent à prêter. M. Carney a déclaré : « Des mesures de relance sont clairement nécessaires… l’économie en a vraiment besoin. »

La croissance s’arrête

Les prévisions de croissance économique de la Banque d’Angleterre pour 2017, avant le vote du « Brexit », étaient de 2,3%. Elles ont été révisées à un petit 0,8%. Pour 2018, la croissance du pays serait de 1,8 %, contre 2,3 % également dans les prévisions antérieures. Tout cela, évidemment, peut changer à tout moment, les négociations pour quitter l’Union européenne n’ayant pas encore débuté. Les futures relations commerciales du Royaume-Uni sont incertaines.

les taux ne peuvent que baisser

La première baisse de taux d’intérêt depuis 2009 soulagera les emprunteurs mais fera mal aux épargnants, qui accumulent les frustrations depuis longtemps. Des taux très bas offrent des rendements faibles depuis des années, et cela vient d’être coupé de moitié encore une fois. Et ce n’est peut-être pas fini. Le Comité de politique monétaire de la Banque d’Angleterre a déjà évoqué la possibilité de baisser encore son taux directeur aussi bas que 0,1%. Cela dit, M. Carney a déclaré ne pas être en faveur de taux négatifs.


La reproduction, intégrale ou partielle, est autorisée dès lors que "GoldBroker.fr tous droits réservés" est mentionné accompagné d'un lien vers cette page.


Gold Broker  La Rédaction

   

Mes articles


Découvrez notre sélection de lingots et pièces d'investissement

Tous nos produits

Lire aussi :