JP Morgan semble avoir terminé son programme d'accumulation d'argent physique

Publié par Gold Broker | 24 juil. 2017 | Articles

Par Turd Ferguson

Pendant des années, JP Morgan a accumulé ce que l'on affirme être de l’or et de l’argent physique dans ses coffres des entrepôts du COMEX. Cependant, quelque chose a changé au cours des quatre derniers mois.

Petite mise en contexte…

Lors de la montée en flèche de l’argent en 2011, la banque JP Morgan a vraisemblablement été prise au dépourvu. Il semble qu’elle détenait une importante position papier vendeuse, sans pour autant détenir de métal physique. À cette époque, JP Morgan n’avait pas de stock d’argent enregistré au COMEX et, comme les données sur l'engagement des traders (CoT report) générées par la CFTC le montraient alors, la dernière hausse du prix de 10 $ était presque entièrement due au short squeeze d’un "commercial". Le "commercial" le plus susceptible de produire un short squeeze en avril 2011 ? JP Morgan.

Au printemps 2011, le processus d'approbation pour que JP Morgan ait son propre coffre d’argent au COMEX fut plus rapide qu'à l'accoutumée. Ce lien détaille comment JP Morgan a été soudainement et rapidement approuvé : https://seekingalpha.com/article/259549-will-jpmorgan-now-make-and-take-delivery-of-its-own-silver-shorts

Après être partie de ZÉRO en 2011, JP Morgan a rapidement accumulé énormément d’argent physique. La banque a dorénavant la mainmise et le monopole sur ce "marché". Vendredi dernier, JP Morgan détenait 112,5 millions onces sur les 213,3 millions onces disponibles sur le COMEX. Cela signifie que JP Morgan contrôle près de 53% de tout l’argent sur lequel est adossée la bourse des produits dérivés sur l’argent du COMEX.

 

CME Group

 

Afin de mieux comprendre l’ampleur de la chose, regardez les deux graphiques suivants. Tout d’abord, voici un rapport des stocks d’argent du COMEX datant du 3 juin 2011 :

  • Avant l’inclusion de JP Morgan en 2011, il n’y avait que QUATRE dépositaires d’argent sur le COMEX.
  • Après environ 60 jours, JP Morgan ne détenait que 750 761 onces, toutes marquées dans la catégorie "éligible".
  • La quantité totale d’argent détenue dans tous les coffres du COMEX n’était que de 100 535 272 onces.

 

metal depository statistics

 

Le graphique suivant de Nick Laird révèle la position dominante de JP Morgan et de son stock d’argent sur le COMEX :

 

Depository silver stock

 

JP Morgan semble avoir essentiellement accumulé cette quantité d’argent via le processus bimensuel de "livraison" sur le COMEX. Il suffit de regarder les données depuis 2015. Bien qu'émettant rarement un contrat, JP Morgan a constamment "pris livraison" depuis mars 2015. Voir ci-dessous :

15 mars : JP Morgan a pris livraison de 1 500 contrats. À 5 000 onces par contrat, cela représente une livraison de 7 500 000 onces.

15 mai : 808 contrats pour 4 040 000 onces

15 juillet : 1 161 contrats pour 5 805 000 onces

15 septembre : 370 contrats pour 1 850 000 onces

15 décembre : 1 400 contrats pour 7 000 000 onces

16 mars : 1 076 contrats pour 5 380 000 onces

16 mai : 1 500 contrats pour 7 500 000 onces

16 juillet : 771 contrats pour 3 855 000 onces

16 septembre : 405 contrats pour 2 025 000 onces

16 décembre : 1 550 (soit 50 contrats de plus que la limite permise) pour 7 750 000 onces.

En additionnant tout cela, nous arrivons à un total, pour 2015-2016, de 10 541 contrats, pour livraison de 52 705 000 onces d’argent. Durant la même période, JP Morgan n’a émis que 342 contrats, pour 1 710 000 onces. Alors, sur une base nette, JP Morgan a accumulé presque 51 000 000 onces d’argent en 2015-2016.

Cette accumulation s'est poursuivie en 2017 quand JP Morgan a pris livraison de 2 689 contrats en mars. Cela représente "livraison" de 13 445 000 onces et EXCÈDE LARGEMENT la limite de position du COMEX pour les mois de livraison, soit 1 500 contrats. Nous avons écrit à ce sujet à l’époque, et nous avons même porté plainte via le site web du CFTC (https://www.tfmetalsreport.com/blog/8243/march-comex-silver-deliveries).

Quelque chose d'étrange a eu lieu depuis. Après avoir illégalement pris livraison de 2 689 contrats en mars, JP Morgan s'est fait livrer ZÉRO contrat à terme sur l'argent en mai et, pour le moment en juillet, le total est de ZÉRO.

Pourquoi cela ? Est-ce que JP Morgan trouve qu’elle a suffisamment d’argent physique ? La banque s'est-elle fait taper sur les doigts par la CFTC après les violations commises en mars ? Qui sait ? Ce qui est clair, cependant, c’est qu’avec un total de 107 000 000 onces d’argent éligible dans son coffre, JP Morgan a assez d’argent pour régler physiquement et couvrir 21 400 contrats du COMEX, si jamais elle avait à subir un "squeeze" comme en 2011 (en supposant, bien sûr, que les 107 000 000 onces soient détenues/contrôlées entièrement par le compte de JP Morgan).

Ce qui est encore plus intriguant, cependant, est ce que nous voyons dans l’or. En 2015, JP Morgan était un émetteur net de contrats à terme sur l'or du COMEX. Certains mois, ils émettaient, et certains mois, ils prenaient "livraison". Il en a résulté l’émission de 1 109 contrats pour une perte NETTE de 110 900 onces d’or. Mais cela a changé en 2016, et JP Morgan a pris livraison de précisément 8 000 contrats NET du COMEX, soit 800 000 onces.

Cela a continué en février 2017 avec la livraison de 771 contrats pour un total de 77 100 onces additionnelles. Quelque chose de curieux est alors arrivé. Le compte de JP Morgan a enregistré ZÉRO activité en avril. Pas de livraisons, pas d’émissions. Même chose au mois de juin ! Que se passe-t-il ??

Après avoir activement accumulé de l’or et de l’argent "physique" via le processus bimensuel de livraison du COMEX, l'activité du compte de JP Morgan a soudainement été STOPPÉE NET. La question est : POURQUOI ? Pourquoi avoir cessé toute activité après avoir participé à tous les mois de "livraison" d’or et d’argent pendant des années ? Encore une fois, ont-ils assez de métaux précieux ? Est-ce que le CFTC les a pénalisés pour avoir excédé les limites de position à plusieurs reprises ?

Mais encore plus important, qu’est-ce que cela signifie pour le prix ? Est-ce que JP Morgan a comploté pour garder les prix bas pendant des années, dans le but d’acquérir les métaux au prix le plus bas possible ? Peut-être. Maintenant que son programme d'accumulation semble terminé, le prix sera-t-il libre de grimper ? Encore une fois, peut-être.

Malheureusement, nous ne pouvons que spéculer. Nous ne connaîtrons probablement pas les réponses, car la seule chose qui demeure constante dans la détermination des prix par les produits dérivés papier est l’opacité délibérée du processus.


Source originale: TF Metals Report


La reproduction, intégrale ou partielle, est autorisée dès lors qu'elle est accompagnée d'un lien vers la source originale.


Gold Broker  La Rédaction

   

Mes articles


Découvrez notre sélection de lingots et pièces d'investissement

Tous nos produits

Lire aussi :