Taux d'intérêt








La France émet 10% de sa dette en titres indexés sur l’inflation : si les prix dérapent, c’est la ruine assurée
Publié par Philippe Herlin | 5 avr. 2018 | Articles

On dit souvent qu’une bonne vague d’inflation permet d’effacer les dettes et, c’est vrai, l’histoire l’a prouvé à maintes reprises. Un épisode de forte hausse des prix durant quelques années permet à la dette publique de voir sa valeur réelle ramenée à presque rien. Sauf que désormais ce ne sera plus possible, l’État s’est privé de cette possibilité, il s’est même mis un couteau sous la gorge en cas d’hyperinflation.

Lire cet article