Recyclage de l'or

La demande annuelle d'or a été de 3756,1 tonnes en 2013 tandis que la production des mines d'or a atteint seulement 2968,5 tonnes.

L'or n'est pas une matière première comme les autres car il ne se consomme pas. Une fois produit l'or rejoint les 176 000 tonnnes du stock d'or mondial. Pour plus de détails, lire notre rapport sur l'or déjà extrait de terre.

Tout le stock d'or représente donc 59 fois la production aurifère annuelle. C'est le comportement des investisseurs qui détiennent l'or qui détermine le prix de l'or, pas la production nouvellement émise sur le marché. Lire l'offre, la demande, le stock d'or et leur impact sur le prix. Les Banques Centrales sont acheteuses net d'or depuis 2010 (voir les 20 plus importants détenteurs d'or de la planète). En 2013, elles ont officiellement acheté 368,6 tonnes d'or.

À l'offre nouvellement émise sur le marché, il faut ajouter une partie du stock d'or détenu sous forme de bijoux qui est recyclé et permet aussi de répondre à la demande d'investissement. Des particuliers vendent leurs vieux bijoux en or, cassés ou démodés, contre de l'argent. Les bijoux en or sont généralement constitués d'alliage en or (14 ou 18 carats) et doivent être fondus à 1090 degrés afin de séparer l'or des autres composants. Une fois fondu, l'or pur est revendu sous forme de lingots à des investisseurs ou à l'industrie joaillère.

En 2013, 1371,4 tonnes d'or ont été recyclées.

La très forte augmentation du cours de l'or entre 2008 et 2011, a fait naître une véritable industrie. Des boutiques de rachat d'or ont vu le jour un peu partout, même des sites internet proposent de racheter votre or. Cependant le manque d'éthique de certains, qui n'ont payé à leurs clients qu'une fraction de ce que valait réellement leur or, a fortement entaché l'activité.

Il est également possible de récupérer de l'or à partir du recyclage de déchets d'équipements életroniques. A partir d'une tonne d'ordinateur, on peut récupérer prés de 230 grammes d'or.

Le recyclage de l'or offre ainsi une alternative écologique à l'extraction minière.

L'extraction d'or est très polluante

L'extraction nécessite beaucoup d'eau, d'essence et d'oxyde de souffre.

Extraire 100 grammes d'or de terre nécessite la consommation de :

  • 100 000 litres d'eau
  • 300 litres de pétrole
  • 40 kg d'oxyde de souffre.

Soit l'émmission d'un peu moins de 1000 kg de CO2.

Pire, dans les mines clandestines, les orpailleurs utilisent du mercure pour séparer l'or des alluvions.
L'utilisation du mercure est un désastre environnemental et humain, notamment car il rend les cours d'eau imbuvables par les populations locales.