L'or dédié

On utilise le terme or dédié lorsque l'investisseur détient en nom propre 100% d'un ou plusieurs lingots. Chaque lingot est identifiable par un numéro de série unique ainsi qu'un certificat d'authenticité délivré par le raffineur. C'est différent de l'or mutualisé où une même barre est partagée entre plusieurs investisseurs, autrement dit la propriété est mutualisée.

La procédure administrative

Les sociétés de négoce ou courtiers, qui vendent de l'or, utilisent les services de sociétés tierses, spécialisées dans le stockage sécurisé. Pour que l'or soit dédié à l'investisseur, la société qui garde l'or, doit connaître l'identité de ce dernier et a besoin pour cela d'une pièce d'identité et d'un justificatif de domicile qui lui seront transmises par la société de négoce. Les plus sérieuses iront jusqu'à signer un contrat de stockage directement avec l'investisseur.

L'assurance

Les métaux précieux sont assurés par une compagnie d'assurance indépendante dont le nom et les conditions sont détaillées dans le contrat de stockage.

Le certificat de stockage

Une fois la procédure administrative finalisée et l'or livré à l'entrepôt, le certificat de stockage est édité. Le certificat indique le nom complet de l'investisseur, le lieu de stockage, la liste et les caractéristiques précises des lingots (poids, nom du raffineur, numéro de série). C'est un titre de propriété qui prouve qu'il n'y a aucun intermédiaire entre l'investisseur et son or.

Le retrait

L'investisseur étant connu de la société de stockage, il peut convenir d'un rendez-vous afin vérifier ses métaux précieux, sans que la présence d’un employé de la société de négoce soit nécessaire lors de la visite. Sur place il pourra vérifier son stock, retirer une partie ou la totalité de ses lingots.