L’Ukraine admet que son or est parti : "Il n’y a presque plus d’or dans les coffres de la banque centrale"

Publié par Goldbroker ™ | 20 nov. 2014 | Articles

En mars dernier, le FMI reportait que les réserves d’or officielles de l’Ukraine à la fin du mois de février, tandis que le coup d'État – facilité par le département d’État – contre l’ancien président Victor Yanukovich se concluait, s'élevaient à 42,3 tonnes, ou 8% des réserves…

 

 

… et, sous la gouverne du président « mal aimé », les réserves d’or de l’Ukraine avaient augmenté de manière constante, atteignant même un sommet record, juste avant le coup d'État…

 

 

Nous avions reporté un incident étrange qui a eu lieu juste après le coup d'État en Ukraine : Durant une opération mystérieuse effectuée de nuit, les réserves d’or de l’Ukraine ont été rapidement chargées à bord d’un avion non identifié qui s’est ensuite envolé avec l’or vers les États-Unis. Selon une source :

"Cette nuit, vers 2h, un avion de transport non enregistré a décollé de l’aéroport de Boryspil. Selon le personnel de l’aéroport, avant que l’avion n’apparaisse, quatre camions et deux minibus-cargo sont arrivés à l’aéroport, et leurs plaques d’immatriculation avaient été enlevées. Quinze hommes en uniformes noirs, portant des masques et des armures de protection, en sont sortis, certains armés de mitraillettes. Ces personnes ont chargé l’avion de plus de quarante boîtes lourdes.

Après cela, plusieurs hommes à l'allure mystérieuse sont arrivés et sont montés à bord de l’avion. Le chargement s’est effectué à toute vitesse. Les chariots utilisés pour le chargement ont été retirés immédiatement de la piste, et l’avion a décollé en urgence.

Les responsables de l’aéroport, voyant cette « opération spéciale », ont alerté immédiatement le bureau d’administration qui, cependant, les avisa fortement de « ne pas se mêler des affaires des autres ».

Plus tard, des rédacteurs en chef ont reçu un appel d'un des officiers de l’ancien ministère qui les a informé que, selon lui, cette nuit, sur les ordres des « nouveaux leaders » de l’Ukraine, toutes les réserves d’or du pays avaient été envoyées aux États-Unis."

Cela va sans dire qu’il n’y a aucune confirmation officielle de ces événements.

Notre article, dans lequel nous disions avec humour que le « prix de la libération de l’Ukraine » était de donner son or à la Fed, au moment où l’Allemagne tentait activement de rapatrier son propre or physique de la Fed de New York, avait attiré les moqueries habituelles des médias de masse.

Jusqu’à aujourd’hui.

Lors d’une interview à la télévision Ukrainienne, Valeria Gontareva, la présidente de la banque centrale d’Ukraine a admis, de manière étonnante, que « il ne reste presque plus d’or dans les coffres de la banque centrale. Il n’y a qu’une toute petite quantité, seulement 1% des réserves. »

 

 

Comme l'a rapporté Ukraina, cette révélation étonnante signifie que, non seulement l’Ukraine a doucement diminué ses réserves durant toute l’année, mais que les derniers chiffres officiels, selon lesquels l’or de l’Ukraine était huit fois supérieur à ce 1%, étaient faux, et que les chiffres réels sont d’environ 90% inférieurs.

Selon les statistiques officielles, la quantité d’or dans les coffres devrait être huit fois ce qu’elle est en réalité. Au début de ce mois-ci, ce volume d’or valait environ $1 milliard, ou 8% des réserves totales d’or – et aujourd’hui, ce n’est que 1%.

Bien sûr, en tenant compte du fait que les données officielles sur les réserves d’or de la banque centrale étaient clairement bidonnées, on peut se demander combien de temps, en fait, a duré ce « déplacement » d’or.

 

 

Rusila nous fournit des information supplémentaires :

"Selon les données récentes, la valeur de l’or de l’Ukraine devrait être de $988,7 million. Ce qui veut dire que la proportion d’or dans les réserves est de 8%. Si vous croyez Gontareva, il ne resterait en réalité que $123,6 million d’or.

Ce chiffre est fantastique, dans la mesure où la quantité d’or, à la fin du mois de février (au moment où les nouvelles autorités avaient déjà pris des positions-clés), valait $1,8 milliard, ou 12% des réserves.

En d’autres termes, depuis le début de l’année, les réserves d’or ont diminué de presque 16 fois. Le stock d’or en février était d’environ 21 tonnes, ce que rapportait fièrement Sergei Arbuzov, à la tête du NBU en 2010-2012. Alors qu’est-il arrivé aux 20,8 tonnes d’or ?

Il est impossible d’expliquer cette baisse dramatique, dans le contexte de la dévaluation de la hryvnia, par des ventes d’or. Après tout, 92% des réserves de la Banque nationale sont sous la forme d’une devise étrangère qui est bien plus facile à utiliser pour maintenir le niveau de la hryvnia et couvrir les passifs à court terme. De plus, depuis mars, le prix de l’or a plongé. Vendre de l’or, en de telles circonstances, serait un crime. Il serait d'ailleurs plus avantageux d’augmenter les réserves d’or en convertissant des devises en métaux précieux.

Mais, apparemment, le résultat n’est pas dû à la négligence ou au manque d’attention de quiconque. Les réserves d’or ont été activement sorties du pays, en raison des vagues perspectives économiques et politiques de l’Ukraine. Quelque chose de similaire est déjà arrivé aux réserves d’or de l’U.R.S.S., quand l’élite autour de Gorbatchev a réalisé que la perestroika menait le pays vers le précipice, l’or s’est mis à disparaître vers une direction inconnue."

L’article conclut :

"Comme l’Histoire le démontre, la réduction des réserves d’or dans le contexte d’une crise politique aiguë est habituellement précédée d’un effondrement de l’État."

Assez curieusement, il n’y eut pas de réduction officielle d’or juste avant que Victoria Nuland ne planifie l’éviction de Yanukovich. Comme expliqué plus haut, il s'est passé tout à fait le contraire. C’est encore plus curieux que ces millions de dollars d’or physique – l’or du peuple – se soient« volatilisés » au moment où l’Ukraine était « supportée » par ses alliés occidentaux.

Dans tous les cas, maintenant que la disparition de l’or Ukrainien a été confirmée, peut-être est-il temps d’actualiser la version « non confirmée » en disant que juste après la prise de pouvoir du nouveau régime, la majorité de l’or de l’Ukraine a été envoyée aux États-Unis.

À l’heure où j’écris ces lignes, la Fed de New York n’a toujours pas répondu à notre demande de commentaire au sujet de la relocalisation de l’or de l’Ukraine dans un coffre situé à 25 mètres sous le 33 Liberty St.


Source originale: Zerohedge


La reproduction, intégrale ou partielle, est autorisée dès lors qu'elle est accompagnée d'un lien vers la source originale.


Goldbroker ™  La Rédaction

   

Mes articles


Découvrez notre sélection de lingots et pièces d'investissement

Tous nos produits