Le Shanghai Gold Exchange offrira des contrats à terme libellés en Yuan à Budapest

Publié par Gold Broker | 10 juil. 2017 | Articles

La Chine cherche à étendre l’utilisation de son "fixing" de l’or libellé en Yuan à l'international, a déclaré le directeur du Shanghai Gold Exchange, ce qui laisse entendre que la Chine voudrait avoir son mot à dire dans la détermination du prix du métal précieux.

Il est maintenant prévu qu’un contrat à terme basé sur le prix de référence de l’or en Yuan soit listé sur le Budapest Stock Exchange, en Hongrie, dès la seconde moitié de l'année, a déclaré Jiao Jinpu, directeur du SGE, au Lujiazui Forum, qui se termine mercredi à Shanghai.

Le SGE est considéré comme la plus grande bourse d’or physique au monde.

Le fixing de l'or en Yuan, lancé en avril 2016 par le SGE, démontre la volonté de Beijing de réduire sa dépendance aux prix du métal basés sur le dollar américain.

Selon certains analystes, cela représenterait également la dernière étape du plan de la Chine visant à faire du Yuan une devise mondiale. 

Le SGE et le Dubai Gold and Commodities Exchange (DGCX) viennent de signer un accord faisant du DGCX la première bourse étrangère à utiliser le prix de référence de l’or libellé en renminbi.

"La fixing de Shanghai sort maintenant du marché domestique et courtise la scène internationale," a indiqué Jiao.

"En plus de son introduction à Dubai, le prochain lancement à Budapest souligne l’incursion de Shanghai dans les marchés internationaux."

Jiao a déclaré au Post que plusieurs membres du SGE coordonnaient leurs efforts afin de créer un fonds pour investir dans les industries aurifères des pays et régions situés le long de la Nouvelle Route de la Soie (The Belt and Road). Ce fonds pourrait être doté d'une somme allant de 100 milliards Yuan (15 milliards $) à 200 milliards Yuan.

La Nouvelle Route de la Soie a été présentée par le président Xi Jinping en 2013 comme un plan d’action économique visant à améliorer les infrastructures dans plus de 65 pays situés le long de l'ancienne Route de la soie.

"La Chine, en tant que plus grand producteur et consommateur d’or au monde, accroît petit à petit son influence dans la détermination du prix" a ajouté Zhang Yongtao, vice-directeur de la China Gold Association.

"Cela ne se fera pas d'un seul coup; il nous faut l’appui d’un Yuan de plus en plus internationalisé."

Il est encore trop tôt pour remettre en question la domination des prix déterminés à New York ou à Londres, a dit Zhang, mais il note qu’un Yuan pleinement convertible pourrait drastiquement accélérer le processus.

Le SGE est encore sous l’égide de la Banque centrale de Chine. En septembre 2014, la bourse a lancé une plateforme internationale de trading dans la zone de libre-échange de Shanghai, invitant les participants étrangers sur ce marché. Le SGE compte maintenant 69 participants étrangers, avec un chiffre d’affaire cumulé de 3 000 milliards Yuan depuis le lancement de la plateforme.


Source originale: South China Morning Post


La reproduction, intégrale ou partielle, est autorisée dès lors qu'elle est accompagnée d'un lien vers la source originale.


Gold Broker  La Rédaction

   

Mes articles


Découvrez notre sélection de lingots et pièces d'investissement

Tous nos produits