Quel est le vrai poids de l’or dans l’économie mondiale ?

Publié par Philippe Herlin | 25 juin 2015 | Articles

Un article du journal suisse Bilan publié la semaine dernière affirme que le poids de l’or dans l’économie mondiale se monte à 172 milliards de dollars. Un chiffre qui semble relativement modeste, légèrement inférieur au chiffre d’affaires annuel d’Apple par exemple. L’or ne pèserait donc que cela ?

Ce chiffre provient du World Gold Council, qui se base sur l’activité du secteur minier. Cependant ce point de vue s’avère tout à fait partiel : il néglige les ventes d’or en tant que telles, aussi bien pour la joaillerie que pour l’investissement. Mais surtout, on raisonne ici en termes de flux, alors qu’il faut penser en termes de stock, car la finalité de l’acte d’achat d’or ne consiste pas à le consommer et à le faire disparaître, mais bien à le stocker. Seul le secteur informatique consomme de l’or, au sens classique du terme, et le fait donc disparaître dans le processus de production comme n’importe quelle autre matière première, mais cela ne représente que 10% de la consommation annuelle du métal précieux (et cet or est de plus en plus recyclé).

Quand on achète de l’or, c’est pour le garder bien précieusement, voilà ce qui importe. Qu’est ce que cela représente ? Etant donné que l’or est virtuellement indestructible (il résiste à l’eau et à la plupart des produits chimiques, il ne se dégrade pas avec le temps), la plupart de l’or qui a été extrait du sol existe encore aujourd’hui. La société GFMS (une branche de Thomson Reuters spécialisée dans les métaux précieux), estime qu’il existe environ 166.000 tonnes d’or dans le monde, sous forme de bijoux, lingots ou pièces, et cet ordre de grandeur est confirmé par d’autres sources. En considérant qu’un lingot d’un kilo vaut, selon son cours actuel et en arrondissant, 38.000 dollars, cette masse d’or représente 6.308 milliards de dollars (six mille trois cents milliards). Voici le vrai poids de l’or dans l’économie mondiale. C’est autre chose que le chiffre cité plus haut.

Bien sûr, si on ramène ce nouveau chiffre à celui des autres grands actifs de placement dans le monde, il redevient modeste : la dette publique des Etats-Unis approche les 18.000 milliards de dollars, soit trois fois la valeur de tout l’or du monde ! Après, tout est une question de choix : a-t-on confiance dans la dette publique, qui continue d’augmenter aux Etats-Unis, en Europe et au Japon, le tout dans un contexte de croissance faible ou nulle ? Poser la question c’est y répondre.

Le véritable poids de l’or c’est, au sens propre, son poids en kilos, et dont le cours exprimé en dollars ou en euros évolue au gré du temps et des circonstances, mais cet aspect vient après. Et puis l’or ne constitue pas un placement parmi d’autres, c’est le placement ultime, celui qui résiste le mieux à tous les chocs, qui protège contre les manipulations monétaires, qui devient la planche de survie en cas de crise monétaire. Au-delà de son cours fluctuant, l’or trône depuis la nuit des temps un peu à part, adulé ou craint, rarement méprisé, comme un oracle ou un cassandre, toujours sûr de lui, dont la valeur n’a jamais quitté le regard des Hommes, et cela vaut bien plus que son prix calculé en dollars.


La reproduction, intégrale ou partielle, est autorisée dès lors que "GoldBroker.fr tous droits réservés" est mentionné accompagné d'un lien vers cette page.


Philippe Herlin  Chercheur en finance / Membre de l'équipe éditoriale de Goldbroker.com

   

Mes articles


Découvrez notre sélection de lingots et pièces d'investissement

Tous nos produits

Lire aussi :