Pourquoi les banques centrales achètent de l'or ?

Publié par Richard Détente | 11 avr. 2018 | Articles

 

Idées clés :

- L'or a une valeur grâce a une croyance collective mondial qu'il est l'expression parfaite de la monnaie.

- Les monnaies papier sont sujettes à des crises de confiance récurrentes.

- Les banques centrales ont donc recours a une réserve d'or physique pour diversifier leurs actifs.

- Pour autant les choses sont loin d'être transparente sur les stocks d'or détenus par les banques centrales.

 


L'or ne sert pas à grand-chose. Pour autant, depuis plusieurs milliers d'années, l'or est une expression quasi universellement reconnue de la monnaie. De 1865 à 1927, il y avait même un semblant de monnaie unique en Europe avec l'Union latine. Une trentaine de pays européens utilisaient les mêmes pièces d'or et d'argent pour commercer.

Ok, mais ça c'est l'histoire ancienne. Aujourd'hui, il n'y a plus aucun lien entre l'euro ou le dollar et l'or. 

Je suis d'accord. Mais alors pourquoi les banques centrales achètent-elles de l'or ? Depuis 2010, les banques centrales sont devenues acheteuses nettes d'or.

Il faut toujours avoir en tête que la monnaie est une abstraction. C'est une convention sociale à l'intérieur d'un groupe d'individus pour échanger. Donc quelqu'un qui détient de la monnaie est, en réalité, une personne qui détient une créance sur le groupe.

J'accepte que mon patron me donne des euros à la fin du mois car je sais que mon boucher va les accepter.

Du coup, une monnaie repose inévitablement sur la confiance. C'est pour ça qu'on ne peut pas dissocier une monnaie forte d'un État fort. Car il faut une autorité qui s'impose au groupe, qui soit suffisamment forte pour tenir cette confiance.

C'est bête ce que tu dis. Tout le monde sait que l'or a de la valeur, enfin ! 

Exactement, tout le monde le sait et, pour autant, personne ne sait vraiment pourquoi.

C'est pourtant facile à comprendre : l'or porte en lui-même sa propre valeur. Comme il est suffisamment rare et qu'il ne se dégrade pas avec le temps, il n'est la dette de personne.

Pas du tout, le seul intérêt de l'or est de pouvoir stocker de la valeur à long terme. Stocker de la valeur à long terme veut dire que tu es persuadé que lorsque tu voudras te débarrasser de ton or, tu trouveras quelqu'un qui voudra bien te l'échanger contre quelque chose d'utile. Donc l'or, comme n'importe quelle monnaie, est bien une créance sur quelqu'un d'autre. Mais ce quelqu'un d'autre, c'est le monde au sens large. C'est étrange, mais ça fonctionne comme ça depuis des milliers d'années. Tout ce que l'on raconte sur les caractéristiques de l'or permet de comprendre en quoi il est pratique à utiliser comme monnaie. Mais j'insiste lourdement sur le fait que l'or n'a de valeur uniquement que parce que, dans l'esprit humain, tout le monde est d'accord pour avoir confiance dans ce métal.

Ce n'est pas faux. Si ça marche, pourquoi sommes-nous passés à une monnaie "papier" ?

Ce n'est pas le sujet de la vidéo, mais disons que l'or a les défauts de ses qualités. Il est cher à produire, existe en quantité limitée, on peut se le faire voler, etc. Du coup, quitte à avoir un système monétaire qui repose essentiellement sur la confiance, autant avoir une monnaie qui ne coûte pas cher à produire. C'est bien dans ce contexte de la construction des nations que les peuples ont délégué la gestion de la monnaie aux États.

Collectivement, dès lors qu'on est un peu organisé et responsable, pourquoi s'embêter avec l'or en gros...

C'est ça. Du coup, le XXème siècle, qui n'est pourtant pas le siècle où l'on a été collectivement le plus raisonnable, avec deux guerres mondiales, est le siècle de la disparition de l'or comme système monétaire. Aujourd'hui nous sommes arrivés à un système de monnaie dématérialisée, dont la confiance repose sur la stabilité de la gestion des pays par les États et la qualité de la gestion de la monnaie par une banque centrale.

Bon, sans parler de tous les problèmes posés par la gestion des monnaies par les banques centrales, pourquoi détiennent-elles de l'or ? Si elles n'ont pas confiance dans leur propre système monétaire, ça fait un peu tache quand même...

Alors justement, j'ai trouvé sur internet une enquête de Ronan Manly qui a demandé aux banques centrales pourquoi elles détenaient de l'or.

La première raison est la liquidité.

C'est quoi, la liquidité ?

La liquidité est la capacité à acheter et à vendre un actif rapidement. Par exemple, un appartement n'est pas un actif liquide car il faut 4-5 mois pour le vendre. À l'autre extrémité, un billet de banque est très liquide, car tu peux t'en débarrasser en moins de 10 secondes chez n'importe quel marchand. En temps de crise, tout le monde se met à douter de la valeur de tout et, du coup, les échanges se font moins vite. On dit que la liquidité baisse. C'est dans  ce contexte que les banques centrales accumulent de l'or, car l'or reste un actif universellement reconnu dont personne ne doute.

C'est fou, cette passion des humains pour l'or.

La deuxième raison avancée est la diversification. Il faut savoir qu'avec le rôle important du commerce international, les banques centrales sont amenées à détenir de la monnaie d'autres pays. On appelle ça des "devises". La somme des devises que possède une banque centrale s'appelle les "réserves de change". Tout ça pour dire que les banques centrales ont de l'or pour compenser les risques de variation des différentes devises qu'elles détiennent.

C'est quoi, le rapport entre les réserves de change et l'or ?

L'or a une valeur qui évolue de façon inverse à la valeur d'une monnaie. Quand la valeur d'une monnaie baisse, le prix de l'or dans cette monnaie monte. On peut simplifier ce phénomène en disant que lorsque les gens ont peur pour la valeur d'une monnaie, ils achètent de l'or.

Pourquoi de l'or ?

Toujours pareil, parce qu'on sait que tout le monde fait comme ça.

Ok, donc les banques centrales achètent de l'or pour se protéger contre une baisse de la valeur des devises étrangères qu'elles détiennent. C'est pour ça que la Chine, qui a les poches pleines de dollars, s'assure en achetant de l'or. Même si elle a confiance dans le dollar, elle prend quand même de l'or pour se prémunir contre une éventuelle baisse de la valeur du dollar...

Sauf que dans le cas de la Chine, c'est plus compliqué que ça. Mais on en reparlera dans un autre épisode. 

Mais sinon oui, c'est exactement ça, le principe de la diversification. Quand tu détiens de l'or, comme son prix va évoluer dans le sens inverse de tes autres actifs, ça permet d'amortir les chocs. Quand tout baisse, l'or va monter.

Troisième raison, l'or n'est la dette de personne.

Ah tu vois, je te le disais bien, au début.

En fait, c'est tout à fait le contraire. L'or est la représentation d'une dette du monde envers son possesseur. Si une pièce d'un euro représente une dette de la zone euro envers celui qui détient la pièce, l'or représente bien une dette du monde vis-à-vis de celui qui possède de l'or. Le mécanisme est tellement puissant et tellement ancré dans l'esprit humain, qu'on en vient même à l'oublier. Du coup, cet état de fait permet à l'or de se passer d'un État de tutelle pour avoir une valeur intrinsèque.

Ah ouais, c'est puissant !

Redoutablement puissant. C'est bien parce que l'or a une valeur dans le monde entier que personne n'a la capacité de s'approprier la valeur du métal. Du coup, l'or devient un levier pour un pays qui souhaite affirmer son indépendance. Par exemple, lorsque les Russes font des transactions en dollars, ils savent qu'ils s'exposent aux lois américaines, car les États-Unis ont le pouvoir d'autoriser ou d'interdire l'utilisation du dollar. Mais lorsque la Russie fait des transactions en or, elle sait qu'elle échappe à toute ingérence d'un pays étranger.

C'est là que détenir de l'or peut être hautement stratégique pour certains pays comme la Chine !

Oui, tout à fait, mais la Chine, je t'ai déjà dit qu'on en parlerait plus tard. 

Enfin quatrième et dernière raison : l'or permet aux banques centrales de générer un rendement.

Un rendement ? Mais ce n'est pas possible, stocker un métal dans un coffre ne peut pas offrir de rendement...

Très bonne question. Une réponse simple : en le prêtant contre un intérêt.

Mais enfin, ce n'est pas cohérent. Si les banques centrales achètent de l'or pour se prémunir contre les crises, ça n'a pas de sens de le prêter, puisque par définition cela crée une probabilité de le perdre en cas de crise !

C'est une réflexion importante. Cela nous fait une excellente transition vers un prochain épisode sur l'or : "Quelles sont les différentes manières de posséder de l'or".


La reproduction, intégrale ou partielle, est autorisée dès lors qu'elle est accompagnée d'un lien vers la source originale.


Richard Détente  Vidéos de vulgarisation économique et financière

   

Mes articles


Découvrez notre sélection de lingots et pièces d'investissement

Tous nos produits