L’or : la protection ultime contre la Grande catastrophe financière

Publié par Egon Von Greyerz | 26 août 2015 | Articles

Ce qui se passe actuellement sur les marchés ne devrait pas être une surprise pour les investisseurs qui comprennent ce qu’est une monnaie saine et ont entendu nos avertissements ces dernières années.

Cela fait tellement longtemps que le monde est déconnecté de la réalité que le crédit illimité à zéro pourcent, les centaines de milliers de milliards de dollars de nouveau crédit et les millions de milliards en produits dérivés passent pour de la vraie monnaie, de vrais actifs. Tout cela fait partie de la normalité… Mais nous avons pu voir, ces deux derniers jours, à quelle vitesse l’euphorie se transforme en peur. 

Le Dow Jones a baissé de 500 points, vendredi dernier, et plus de 1 000 points, lundi, soit la plus grande baisse journalière de son histoire. Le "Plunge Protection Team" (ou l'équipe de prévention des krachs aux USA) a du coup acheté le Dow pour essayer de le faire remonter jusqu'à -100 points, mais le cours n'a pas tenu et a quand même cloturé à -600 pour la journée. La manipulation du Dow à la hausse a échoué.

Toute intervention s’avèrera futile et temporaire. Avant que nous n’assistions à la fin de la plus grosse bulle de l’Histoire, le Dow Jones et la plupart des marchés auront perdu au moins 90%. C’est ce qui arrive lorsqu’une bulle d’actifs basés sur de la richesse illusoire et de la fausse monnaie implose. Le monde découvrira bientôt que "l’Empereur n'a pas de vêtements".

La Chine croyait qu’en copiant le système financier malade de l’Occident et en augmentant les emprunts par 14 en 15 ans, elle deviendrait ainsi une superpuissance économique, la plus grande économie au monde. En lieu et place, la Chine est devenue une super-bulle qui commence maintenant à imploser. Les pays émergents ont cru que la Chine accumulerait leurs matières premières pour l’éternité, mais ils apprennent maintenant que les arbres ne montent pas jusqu’au ciel. Leurs dettes, elles, oui, évidemment. Le Japon est malade et son économie s’enlisera dans le Pacifique. Et la superstructure européenne socialiste était vouée à l’échec dès le départ. Quand les politiciens créent des monstres mégalomanes pour leurs propres égos, cela mène droit au mur.

Donc les marchés s’effondrent et les devises plongent. Le prochain désastre financier, le plus grand de tous, sera le marché des obligations. Avant que l’effondrement de ce marché ne soit terminé, plus de 100 000 milliards $ auront disparu de ce marché, et les taux d’intérêt seront de 18-19%, et peut-être même beaucoup plus hauts.

Cela nous ramène à la préservation de richesse et à l’assurance contre les actifs qui implosent et tous les risques actuels.

L’or physique continuera d'être utilisé comme monnaie, comme il l’a été depuis 5 000 ans, alors que les devises plongent et que les actifs implosent. L'or physique est essentiel, mais comment et où il est détenu est absolument critique.

Voici quelques critères pour posséder de l’or :

- Il doit s’agir d’or physique. Pas d’or-papier de quelque forme que ce soit, qu’il s’agisse d’ETF ou de contrats à terme (futures).

- L’or doit être stocké en-dehors du système bancaire et ce, dans les coffres les plus sécurisés au monde.

- L’or doit être entreposé dans des pays qui ont un système politique sain et stable. De préférence, il ne devrait pas être entreposé dans le pays de résidence de l’investisseur.

- Il est extrêmement important que l’or soit détenu directement par l’investisseur et qu’il ait un accès personnel à ses lingots d’or alloués et numérotés. Tous les risques de contrepartie doivent être éliminés autant que possible. La plupart des sociétés offrant de l’or et son entreposage prétendent que les investisseurs sont les seuls propriétaires. Mais l’or est détenu dans un sous-compte de la société, sans accès direct au coffre… Nous trouvons cela inacceptable. Un investisseur ne devrait pas avoir à passer par une tierce partie pour accéder à son or. Le reçu de l’entrepôt ou le certificat de propriété doit être au nom de l’investisseur qui doit pouvoir avoir un accès direct à son or. C’est une subtilité que la plupart des investisseurs ne réalisent pas lorsqu’ils achètent et stockent de l’or, mais c’est extrêmement important.

La préservation de richesse devient absolument critique étant donné que le monde entre dans ce qui sera probablement la période la plus volatile de l’Histoire, économiquement, financièrement et géopolitiquement. L’or physique est une assurance contre ces risques. À travers l’histoire, l’or a toujours joué le rôle de monnaie véritable et de préservation de richesse à chaque fois qu’il y a eu une crise, où que ce soit dans le monde.


Source: GoldSwitzerland


La reproduction, intégrale ou partielle, est autorisée dès lors que "GoldBroker.fr tous droits réservés" est mentionné accompagné d'un lien vers cette page.


Egon Von Greyerz  Membre du conseil d'administration de Goldbroker.com - Fondateur MAM

   

Mes articles


Découvrez notre sélection de lingots et pièces d'investissement

Tous nos produits

Lire aussi :