Le Venezuela sera à court d'or d'ici un an

Publié par Goldbroker ™ | 30 avr. 2018 | Articles

La semaine dernière, la Turquie a annoncé le rapatriement de tout son or stocké à la Fed de New York, dans une tentative de contourner le dollar. "Pourquoi devrions-nous faire tous nos prêts en dollars ? Utilisons une autre monnaie. Je suggère que les prêts internationaux soient basés sur l’or," a déclaré Recep Tayyip Erdogan, lors d'un discours au Global Entrepreneurship Congress, à Istanbul, le 16 avril. 

"Avec le dollar, la planète est constamment sous la pression des taux de change. Nous devons sauver les États et les nations de cette pression monétaire. L’or n’a jamais été un outil d’oppression au cours de l’histoire," a-t-il ajouté.

Alors que certains interprètent cette déclaration comme un appel à un retour à l'étalon-or et à rompre les liens avec le dollar américain, les véritables intentions du président turc restent floues. À noter que la Turquie n'est pas le premier pays à demander le transfert de son or stocké à l'étranger, puisque l'Allemagne, l'Autriche, les Pays-Bas et la Hongrie ont réalisé ce type d'opération au cours des dernières années.

L'exemple du Venezuela, premier pays à avoir réclamé ses réserves d'or après la crise, reste le plus marquant, mais aussi le plus inquiétant pour le peuple turc. À l'époque, Hugo Chavez exigea que l'intégralité de l'or vénézuélien entreposé dans les banques centrales étrangères soit restituée à la mère-patrie.

Les problèmes ont commencé plus tard.

La semaine dernière, Russ Dallen, de Caracas Capital, a écrit à ses clients pour les informer sur ce que le Venezuela a fait avec son or au cours des dernières années, et les alerter sur la diminution rapide des réserves.

"En septembre 2011, les réserves d'or du Venezuela s'élevaient à 21,269 milliards $. Après avoir vendu de l'or à la Suisse, au début de l’année 2016, pour le remboursement d'obligations arrivant à maturité et de coupons, les réserves d'or du Venezuela sont tombées à 7,7 milliards $, où elles sont restées stables jusqu'en novembre 2017. En octobre 2017, des prêts adossés à l'or contractés par le Venezuela arrivaient à échéance. Au cours des deux derniers mois de 2017, le Venezuela a perdu 1,1 milliard $ d'or, et détenait 6,6 milliards $ d'or au 31 décembre. En janvier, les réserves d'or du Venezuela ont encore chuté de 500 millions $.

Au 31 janvier, le Venezuela ne disposait que de 6,1 milliards $ de réserves d'or, soit un demi-milliard de moins que les 6,6 milliards $ déclarés le 31 décembre. Le Venezuela a donc liquidé 1,6 milliard $ d'or en trois mois. Il est important de noter que cette baisse des réserves d'or a eu lieu sans que le Venezuela ne paie ses emprunts obligataires."

Voici un graphique illustrant le récent déclin de l'or vénézuélien...

 

 

... et le plongeon dramatique des deux dernières années.

 

 

Comme l'a résumé Dennis Gartman dans sa lettre du vendredi aux clients, "au rythme actuel des ventes, le Venezuela sera à court d'or d'ici mai ou juin de l'année prochaine. Alors que le pays détenait 21,3 milliards $ d'or il y a sept ans, les réserves s'élevaient à seulement 6,6 milliards $ à la fin du mois de janvier. Nous soupçonnons qu'un milliard $ supplémentaire a été vendu depuis."

Sa conclusion : "La tendance est claire ; 'le vendeur' est presque repu."

Il l'est certainement, et bientôt, le paradis socialiste le plus pauvre du monde n'aura plus d'or, ce qui déclenchera la dernière étape de l'effondrement social du Venezuela. Cela dit, on se demande qui est de l'autre côté de la transaction et achète si fiévreusement l'or que le Venezuela a à vendre.

En attendant, nous espérons que l'expérience tragique du Venezuela, qui a liquidé son or physique pour de la papier-monnaie afin de rembourser ses dettes envers les pays occidentaux, servira de leçon au peuple turc. Gardez un oeil sur ce que fera Erdogan avec l'or de son peuple. Si le "président à vie" suit les traces de Maduro, les 591 tonnes d'or de la Turquie seront bientôt volatilisées.


Source originale: Zero Hedge


La reproduction, intégrale ou partielle, est autorisée dès lors qu'elle est accompagnée d'un lien vers la source originale.


Goldbroker ™  La Rédaction

   

Mes articles


Découvrez notre sélection de lingots et pièces d'investissement

Tous nos produits