Nouveaux soupçons de manipulation du cours de l'or par plusieurs grandes banques

Publié par Goldbroker ™ | 24 févr. 2015 | Articles

Nouveau scandale en vue pour les grandes banques américaines ?

Des enquêtes sont actuellement menées aux Etats-Unis sur d'éventuelles manipulations des cours des métaux précieux par plusieurs grandes banques, rapporte lundi 23 février le Wall Street Journal, qui cite des sources proches de l'enquête.

L'enquête porte sur le fixing des cours de l'or, de l'argent, du platine et du palladium à Londres. Elles sont menées par le Département américain de la Justice (DoJ) avec l'aide du régulateur des matières premières et produits dérivés, la CFTC.

Les banques concernées sont HSBC, Bank of Nova Scotia, Barclays, Credit Suisse, Deutsche Bank, Goldman Sachs, JPMorgan Chase, Société générale, Standard Bank et UBS. Le WSJ souligne que ces enquêtes n’en sont qu’au stade préliminaire.

Ce n'est pas la première fois que le rôle des banques dans le processus de détermination des prix de ces matières premières est mis en cause mais les enquêtes menées jusqu'ici, notamment en Europe, n'ont pas abouti.

En novembre, les autorités de régulation suisses (Finma) ont dit avoir découvert des "tentatives évidentes" de manipulation des cours des métaux précieux au cours de leur enquête menée au sein d'UBS pour allégations de fraude sur le marché des changes.

Dans le cadre d’une réforme générale des fixings des métaux précieux à Londres, c’est désormais l’opérateur boursier CME Group qui se charge de de la fixation des prix de référence de l’argent, de manière plus transparente et électronique. Le nouveau fixing de l'or sera quant à lui lancé le 20 Mars 2015.


La reproduction, intégrale ou partielle, est autorisée dès lors qu'elle est accompagnée d'un lien vers la source originale.


Goldbroker ™  La Rédaction

   

Mes articles


Découvrez notre sélection de lingots et pièces d'investissement

Tous nos produits