L'étalon-or russo-chinois signifie la fin de la domination du dollar américain

Publié par Gold Broker | 11 déc. 2017 | Articles

Les BRICS envisagent de lancer un système commun de commerce de l’or, selon les responsables russes. Lorsque cela se produira, l'économie mondiale sera considérablement remodelée et l'Occident perdra sa domination, prédit un expert en métaux précieux.

En 2016, 24 338 tonnes d'or physique ont été échangées, soit 43% de plus qu'en 2015, selon Claudio Grass (Precious Metal Advisory Switzerland).

L'OR SE DÉPLACE DE L'OUEST VERS L'EST

"Nous devons replacer l'initiative des BRICS dans un contexte plus large. Cela fait partie d'un mouvement géopolitique tectonique qui a débuté il y a des décennies. Nous avons assisté à un flux continu d'or physique de l'Ouest vers l'Est. Dans le même temps, l'Occident a perdu la guerre économique et, par conséquent, l'attention se tourne maintenant sur le système financier. La Chine domine l'économie mondiale et a dépassé les États-Unis en tant que plus grande puissance économique mondiale", a-t-il déclaré à RT.

LA CRÉATION D'UN NOUVEL ÉTALON-OR PAR LES BRICS EST UNE ÉTAPE POUR METTRE FIN À LA DOMINATION DU DOLLAR

"Bejing et Moscou ont compris que les États-Unis utilisent le dollar pour diriger le monde, c'est pourquoi ils veulent prendre leurs distances en implantant un nouveau "Gold Standard 2.0". En outre, la grande majorité de la population asiatique considère l'or comme une monnaie supérieure, ou "réelle", chose que l'Occident a oublié, à cause de toute la richesse virtuelle 'papier' (crédit) accumulée", a déclaré M. Grass.

L'expert note que les pays BRICS représentent 40 % de la population mondiale et environ 23 % du produit intérieur mondial.

"Parallèlement au lancement des contrats à terme sur le pétrole libellés en yuans et adossés à l'or, à la création de la Banque asiatique d'investissement dans les infrastructures (AIIB) et de la Nouvelle Banque de développement (NDB), la Chine met en place une alternative à l'ordre établi après Bretton Woods. C'est certainement un changement majeur", a déclaré Grass.

LA FIN DU NÉGOCE DE L'OR PAPIER

La confiance qui règne entre les BRICS peut les aider à établir un système d'échange intragroupe de l'or, qui serait adossé à 100% sur de l’or physique.

"Cela constituerait un concurrent viable qui pourrait, à terme, mener à un éclatement du système actuel puisque l'Occident continuera probablement d'échanger de l'or papier entre-temps", a déclaré M. Grass.

Selon les statistiques de 2016, le volume total des transactions sur le marché de gré à gré (OTC) de Londres s'élève à 1,5 million de tonnes d'or. 57,5 millions de contrats à terme de 100 oz d'or ont été échangés sur le COMEX en 2016, soit 179 000 tonnes d'or.

LA QUANTITÉ D'OR EXTRAIT EST BEAUCOUP PLUS FAIBLE

"Si l'on tient compte du fait que seulement 180 000 tonnes d'or environ ont été extraites jusqu'à aujourd'hui, l'escroquerie est gigantesque et ne peut évidemment pas durer. Les attaques sur le cours de l'or via les marchés de Londres et New York vont cesser, soit lorsque le prix de l’or-papier atteindra zéro, soit lorsqu’une petite fraction des investisseurs réclameront la livraison de l'or physique", a déclaré M. Grass.

 L'expert estime que les places de négoce d'or papier disparaîtront tôt ou tard.

"Elles deviendront probablement obsolètes et perdront de leur importance avec le temps. Bien qu'il soit impossible de prédire exactement la vitesse à laquelle cela se produira, la tendance est claire : OTC et COMEX travaillent à leur propre destruction", a-t-il déclaré.

LE PRIX DE L'OR EXPLOSERAIT SI LE NÉGOCE ÉTAIT SOUTENU PAR DES MÉTAUX PRÉCIEUX PHYSIQUES

"Cela entraînera assurément une hausse du prix de l'or physique. Imaginez que vous puissiez acheter de l'or sur le COMEX et OTC à un prix beaucoup plus bas et que vous ayez toujours la possibilité de le vendre en Asie à un prix beaucoup plus élevé; cela tuerait immédiatement les vieilles arnaques du papier. Pour éviter cela, les deux marchés pourraient imposer de nouvelles restrictions et autoriser uniquement les règlements en espèces. Nous savons par exemple que, même aujourd'hui, 99,96 % des contrats à terme sur l'or du COMEX sont réglés en espèces", a écrit Grass.

LE COMBAT FINAL : OR VS DOLLAR

Selon la théorie du Heartland de Halford Mackinder, un géostratégiste britannique du début du XXe siècle qui a influencé des géostratégistes comme Kissinger et Brzezinski, nous serons bientôt confrontés à une guerre entre l'or physique et le dollar américain.

"D'après ce que j'ai compris, nous entrons dans la phase finale de la guerre des monnaies. L'une sera adossée sur un actif tangible qui a été de la monnaie véritable depuis des temps immémoriaux jusqu’en 1971, alors que l'autre est adossée sur des promesses que les générations futures paieront via la dette, l’inflation et des impôts en hausse perpétuelle", a-t-il dit.

S'ÉLOIGNER DES MONNAIES FIDUCIAIRES SERAIT POSITIF POUR L'OR

"J'aimerais conclure avec une dernière citation de mon ami Jayant Bandari : la combinaison des rendements négatifs, des risques politiques majeurs dans le monde et de toute tentative d'éloignement des monnaies traditionnelles sera positive pour l'or et le portera à un niveau supérieur. L'investissement est étroitement lié à la géopolitique - une fois que l'on comprend la situation dans son ensemble, il devient évident dans quoi investir", a déclaré Grass.


Source originale: RT International


La reproduction, intégrale ou partielle, est autorisée dès lors qu'elle est accompagnée d'un lien vers la source originale.


Gold Broker  La Rédaction

   

Mes articles


Découvrez notre sélection de lingots et pièces d'investissement

Tous nos produits