Le marché de l’or pourrait avoir 100 millions de nouveaux investisseurs

Publié par Gold Broker | 19 nov. 2016 | Articles

Une nouvelle source de demande pour l'or, équivalente aux achats d’or de la Chine en 2015, devrait prochainement inonder les marchés. Cette demande additionnelle pourrait faire grimper le prix de l’or bien plus haut.

Les investisseurs musulmans ne détiennent pas beaucoup d’investissements liés à l’or, même s’ils peuvent détenir de l’or comme monnaie ou bijoux. Cela est dû au statut de l’or sous la Charia, la loi islamique, dont je parlerai plus tard. À cause de cela, les 2 000 milliards $ détenus dans les institutions financières islamiques sont très peu exposés au métal précieux.

Cependant, un "étalon-or islamique" sera probablement instauré d’ici la fin de l’année. Cela clarifiera et simplifiera les règles d’investissement dans l’or pour la finance islamique. Par conséquent, l’or pourrait bientôt devenir une option d’investissement viable pour les 100 millions d'investisseurs actifs du monde musulman.

Lorsque ce standard or sera adopté, il y a de fortes chances que les gestionnaires de fortune dans des pays comme le Bahrain, le Qatar, l’Indonésie, l’Arabie saoudite et la Malaisie – tous des grands centres financiers islamiques – commenceront à offrir à leurs clients des produits d’investissement dans l’or, comme les ETF.

Le marché de l’or traverse actuellement une période de recul dans son marché haussier. Même si seulement une petite portion des 2 000 milliards $ d’actifs musulmans était allouée à des produits liés à l'or, cela supporterait les prix à court terme. Encore plus important, cette nouvelle source de demande créera un support durable pour les prix de l’or.

Ce nouvel étalon-or est en cours d'élaboration par l’Accounting and Auditing Organisation for Islamic Financial Institutions (AAOIFI), basée à Bahrain, et le World Gold Council (WGC), basé à Londres. Le mois dernier, ils ont publié un communiqué qui annonçait un ‘’exposé-sondage’’ du standard. Après avoir reçu les réactions et suggestions du public, le groupe envisage de se réunir à nouveau ce mois-ci pour finaliser le projet. Le calendrier de mise en œuvre de l'étalon-or devrait être annoncé d’ici la fin de l’année.

 

Les investisseurs musulmans dans l’or pourraient devenir une force importante

En 2015, la Chine a acheté beaucoup d’or. Peu de gens savent exactement combien, parce que le gouvernement ne publie pas de chiffres exacts. Mais en se basant sur la quantité d’importations d’or qui passe par Hong Kong, en direction de la Chine, elle aurait acheté environ 1 000 tonnes d’or en 2015.

En se basant sur les prix actuels, si seulement 2% des actifs gérés par les institutions financières islamiques étaient alloués à l’or, cela équivaudrait à une demande additionnelle de 1 000 tonnes, l’équivalent d’une autre frénésie d’achat de la Chine.

Toute première allocation importante à l’or constitue un événement ponctuel. Mais la finance islamique est en croissance rapide, et elle fournirait une source constante de demande pour l’or. Standard & Poor’s indique que l’industrie de la finance islamique pourrait peser 5 000 milliards $ d’ici 2020. D’autres prédisent que ce chiffre pourrait atteindre 6 500 milliards $ d'ici quatre ans.

 

Total Islamic Finance asset

 

Selon la loi islamique, l’or est considéré comme un produit "Ribawi"*. Cela signifie qu’il ne peut être échangé pour spéculer sur sa valeur future.

Par contre, il peut être détenu comme monnaie ou bijoux. Un débat est en cours entre érudits islamiques, à savoir si l’or peut être échangé comme une matière première. Le nouvel étalon-or devrait renforcer le débat entre ces spécialistes.

En juillet, Yusuf DeLorenzo, de l’AAOIFI, a déclaré : "La réticence à investir dans l’or, alors qu’il n’existe pas encore d'étalon islamique crédible, est quasi générale dans le monde islamique. D'un autre côté, les Musulmans souhaitant préserver leur richesse ont toujours opté pour l’or".

Étant donné que l’or a une longue histoire avec les Musulmans – soit comme monnaie ou comme outil de préservation de richesse – on s’attend à ce que les investisseurs se ruent sur les produits d’investissement dans l’or. Ceci inclurait des plans d’épargne en or, des ETF or, certains contrats à terme sur l'or et actions minières aurifères.

Le recul de l’or constitue un bon point d’entrée

Cette demande attendue des investisseurs musulmans coïncide avec le récent recul de l’or dans son rally de 2016. Il a perdu 12% par rapport à son haut du mois d’août (et a perdu 5% depuis que Donald Trump a gagné les élections présidentielles américaines), mais il est toujours en hausse de 14% sur l’année.

 

 

Plusieurs catalyseurs sont toujours en place pour faire grimper le prix de l’or : les politiques de taux d’intérêt zéro des banques centrales, l’instabilité des devises mondiales et l’incertitude politique mondiale – sans oublier le "Brexit" et les répercussions de l’élection américaine. Tout cela est positif pour l’or.

 

Gold Price Performance

 

La récente faiblesse du prix de l’or n’est qu’une correction dans un marché haussier séculaire.

Environ 100 millions d’investisseurs musulmans, avec des milliers de milliards de dollars d'actifs, sont sur le point de débarquer sur le marché de l’or. Donc, c’est maintenant qu’il faut acheter de l’or à bas prix.

 

La Tradition relative aux six produits ribawi constitue un des socles du régime juridique de la prohibition de l’intérêt : "Or contre or, argent contre argent, blé contre blé, orge contre orge, datte contre datte, sel contre sel, en même quantité, de même qualité et de la main à la main ; s’il y a surplus, c’est du ribâ. Si les choses (échangées) sont de nature différente, vendez comme il vous plaira, mais de la main à la main"


Source: TheStreet


La reproduction, intégrale ou partielle, est autorisée dès lors que "GoldBroker.fr tous droits réservés" est mentionné accompagné d'un lien vers cette page.


Gold Broker  La Rédaction

   

Mes articles


Découvrez notre sélection de lingots et pièces d'investissement

Tous nos produits

Lire aussi :