Les réserves d'or de la Chine ont augmenté de 57% depuis 2009

Publié par Gold Broker | 17 juil. 2015 | Articles

En avril, ZeroHedge écrivait que le mystère des réserves d’or de la Chine tirait à sa fin, résultat de la volonté de la Chine d’inclure le Yuan dans le panier des Droits de tirages spéciaux (DTS), ce qui l'obligerait à révéler ses réserves d’or lors de la réunion du FMI au sujet de la composition des DTS, qui pourrait avoir lieu en octobre prochain.

Pour rappel, la raison pour laquelle tout le monde était focalisé sur la Chine est qu’il n’y a pas eu de mise à jour officielle des réserves d’or de la plus grande nation au monde depuis avril 2009. À cette époque la Chine détenait 33,89 millions d’onces (1,054.1 tonnes). En d’autres termes, l’inventaire d’or de la Banque populaire de Chine (PBoC) est resté « inchangé » durant plus de six ans, ce qui contraste énormément avec les achats frénétiques d’or physique auxquels la Chine s’est livrée, ces cinq dernières années.

Comme souligné également en avril : « La Chine garde tellement le secret sur ses réserves que les traders s'intèressent de plus en plus au montant d'or que la banque centrale a dans ses coffres. Une confirmation de réserves plus importantes signalerait l’importance de l’or en tant qu’actif de réserve et stimulerait le sentiment sur le marché, selon M. Melek, de TD Securities. En cette période où les prix baissent, l’annonce de ces achats pourrait fournir un support, selon Suki Cooper, directeur des matières premières chez Barclays Plc, à New York. »

Dans un rare commentaire sur l’or, Yi Gang, l’assistant du gouverneur de la banque centrale, a déclaré en mars 2013 que le pays ne pouvait investir que 2% de ses réserves étrangères en or, parce que le marché était trop petit. Le bureau de presse de la Banque populaire de Chine (PBoC) à Beijing n’a pas répondu à notre fax demandant des éclaicissements envoyé le 14 avril.

Et bien, le moment tant attendu est finalement arrivé et ce matin, après six ans, la Chine a finalement admis qu’elle n’avait pas été transparente sur ses réserves d’or depuis très longtemps, et a annoncé que ses réserves d’or sont passées de 38,89 millions à 53,31 millions d’onces, soit une augmentation de 57% « en un mois ».

 

china gold reserve update

 

Cela fait un total de 1,658 tonnes métriques, une augmentation de 604 tonnes sur les 1,054.1 rapportées en 2009 et qui, selon la PBoC, correspondent également au total de mai 2015…

Trois choses surprennent dans cette annonce :

Tout d’abord, tout en étant heureux d’une certaine « transparence » longtemps attendue, ce chiffre est bien en deçà des attentes officielles. Voici ce que Bloomberg avait écrit il y a quelques mois : « La Banque populaire de Chine a probablement triplé ses réserves d’or depuis avril 2009, date de sa dernière annonce officielle. Bloomberg Intelligence estime que la Chine possède dorénavant 3,150 tonnes d’or, ce qui en ferait le deuxième plus gros détenteur d'or, derrière les États-Unis (8,133.5 tonnes). »

Deuxièmement, la Chine a finalement démontré que ses chiffres officiels sur l’or étaient inventés (comme toutes les données officielles de ce pays communiste), vu qu’il est impossible que la PBoC ait acheté 600 tonnes d’or sur le marché en juin, alors que le prix du métal précieux a baissé de 2%.

Troisièmement, et c’est peut-être ce qui est le plus important, est le raisonnement derrière cette augmentation. Tandis qu’en avril nous nous attendions à ce que la Chine soit focalisée sur l’intégration du Yuan dans les DTS, cela a été réfuté par la suite lorsqu’il est devenu clair que le FMI n’avait pas l’intention de prendre une telle décision bientôt. Alors, pourquoi faire cette annonce ?

 

La PBoC dit que l’augmentation des réserves d’or a pour but d’assurer la sécurité

Selon la PBoC :

"L’or, en tant qu’actif spécial, avec ses attributs multiples, financiers et de matière première, avec d’autres actifs, peut servir à réguler et optimiser les caractéristiques de risque/retour des portefeuilles internationaux de réserves. Dans une perspective stratégique et à long terme, il pourrait être nécessaire que l’allocation de ces réserves soit ajustée de manière dynamique, pour la sécurité, la liquidité, et l’augmentation de la valeur des actifs de réserve internationale."

En d’autres mots, la Chine a dû attendre que sa bourse s’effondre pour sortir son bazooka de « stabilité systémique » : l’or.

Parce qu’en révélant une augmentation de ses réserves d’or, la PBoC espère finalement fournir ce dernier chaînon manquant qui stimulera le sentiment des investisseurs et fera en sorte que les gens investiront encore en bourse.

Maintenant que le secret a été brisé après tant d’années et, vu que la mise à jour d’aujourd’hui indique que les chiffres chinois sur l’or sortent avec un but politique spécifique, augmenter la confiance, nous nous attendons à ce que la PBoC commence à laisser filtrer quelques achats supplémentaires chaque mois (surtout les mois où le marché s’effondre), ce qui nous rapprochera de plus en plus du vrai montant des réserves d’or de la Chine.


Source: Zerohedge


La reproduction, intégrale ou partielle, est autorisée dès lors que "GoldBroker.fr tous droits réservés" est mentionné accompagné d'un lien vers cette page.


Gold Broker  La Rédaction

   

Mes articles


Découvrez notre sélection de lingots et pièces d'investissement

Tous nos produits

Lire aussi :